Sites historiques d’intérêt

Les sites des Glières : Deux hauts lieux de mémoire de la Seconde Guerre mondiale.

Haut lieu de la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, les « Sites des Glières » font référence à deux sites de mémoire en Haute-Savoie gérés, entretenus et animés par le Département de la Haute-Savoie : Morette et le plateau des Glières.

Du 31 janvier au 26 mars 1944, environ 500 maquisards défendent le plateau des Glières, terrain de parachutages d’armes dont les maquisards de la Haute-Savoie ont un impérieux besoin. Dans la nuit du 26 mars, l’ordre de décrochage est donné. 129 combattants des Glières et 20 résistants des vallées sont tués, fusillés ou meurent en déportation.

La plupart des dépouilles sont progressivement rapatriées au cimetière de Morette.

  • A Morette, venez découvrir :

  • La nécropole nationale des Glières, cimetière crée en avril 1944 pour l’inhumation des 105 résistants morts au combat. En 1984, le cimetière devient une nécropole nationale gérée par l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre.

  • Le Musée départemental de la Résistance haut-savoyarde, crée par d’anciens Résistants en 1964 et qui retrace l’histoire du maquis des Glières et la libération de la Haute-Savoie. Les collections d’objets, de photographies sont abrités dans un chalet d’alpage de 1784.

  • Le Mémorial départemental de la Déportation, crée en 1965 par l’Association des Déportés, Internés et Familles de la Haute-Savoie, rappelle la déportation des Résistants haut-savoyards et présente des témoignages sur l’univers concentrationnaire nazi.

  • Au plateau des Glières, venez découvrir :

  • Le Monument National à la Résistance. Impressionnante par ses dimensions, l’œuvre d’ Emile Gilioli, inaugurée en 1973, n’est pas un monument aux morts mais un symbole d’espérance, qui exprime l’engagement des combattants des Glières, qui avaient choisi de « Vivre libre ou mourir ».

  • Le circuit de découverte historique. Au centre du plateau, un sentier pédestre retrace l’organisation et la vie quotidienne du bataillon des Glières durant l’hiver 1944.

  • L’espace Mémoire du Maquis. Un lieu d’exposition temporaire et le départ des animations et visites guidées.

Ces deux lieux emblématiques de la Résistance peuvent se visiter en complémentarité, prévoir 1 h de trajet en voiture.

Horaires d’ouverture : 09h30-12h30 et 13h30-17h00 sauf le samedi.

Juillet/août tous les jours : 10h00-12h30 et 14h00-18h00

Fermeture annuelle :

Plateau des Glières : du 1er octobre au début des vacances de Noël.

Morette : en décembre et janvier.

Animations et visites commentées selon période d’ouverture : reservationsitesdesglieres@hautesavoie.fr

Plein 3€ / Réduit 2€ / Forfait famille / Forfait 2 sites

Gratuit : premier dimanche du mois, – de 8 ans, personnes à accessibilité réduite et leurs accompagnateurs, scolaires, anciens combattants.

Mode de règlement : Carte bancaire, Espèces (euros), Chèques bancaires.

Parking visiteur gratuit.

Dépose-minute avec emplacements PMR (Morette)

Salle de projection, librairie, espace d’exposition temporaire.

Morette : 04 50 32 18 38

Lieu-dit Morette, 74230 la Balme-de-Thuy (suivre RD909 direction Thônes depuis Annecy)

Mémoire du Maquis : 04 50 33 21 31

Plateau des Glières (RD55 Route des Glières)

www.hautesavoiexperience.fr